skip to Main Content
Menu
« La Visite D’Israël A été Le Plus Beau Voyage De Ma Vie »

« La visite d’Israël a été le plus beau voyage de ma vie »

Cher Michaël,

Voici mon petit compte-rendu de voyage.

Avant tout je tiens à vous remercier infiniment pour votre organisation, c’était vraiment parfait.

Alors, c’est très difficile de faire court quand je parle de mon voyage, mais je pense que cette expérience peut en intéresser d’autres. Du coup, si vous voulez la partager, je pense que vous pourriez effacer les passages qui vous semblent les moins intéressants, de façon à rendre mon blabla plus attrayant.

D’autre part je veux absolument emmener mon mari et mon fils sur mes pas.

Mon mari ne pourra pas en faire autant qu’Anne et moi mais ce n’est pas grave, je sais déjà où je vais l’emmener. Il faut juste que mon fils prenne des vacances maintenant, et ça c’est le plus dur ! :-/

bon aller je commence :

 

L’organisation du voyage par Michaël a été parfaite : les vols, le temps entre les correspondances, la voiture, les hôtels, notre correspondante sur place, ainsi que ses conseils.

Il a beaucoup insisté sur les avantages d’un autotour et il a eut mille fois raison : comme on se lève tôt, nous sommes décalées par rapport aux horaires des cars de touristes et nous avons donc la chance d’être souvent toutes seules ou presque lors de nos visites.

Et bien sûr, nous décidons seules ce que nous avons envie de faire et quand !

La visite d’Israël a été le plus beau voyage de ma vie.

 

Tel Aviv : transfert de l’aéroport à hôtel Arcadia Tower en taxi (30′ d’auto) (conduite très virile qui nous a fait craindre le pire pour la suite, mais pas du tout !)

l’Arkadia est bien situé, confortable, le personnel est gentil, le petit déj’ délicieux.

Premier jour : 9h de marche dans Tel Aviv pour prendre l’atmosphère du pays, de Jaffa au parc Hayarkon par la plage puis en flânant dans les rues de la ville. Le calme dans la foule est impressionnant, les enfants sont bien élevés, il y a des chiens partout qui jouent gentiment ensemble. Seul regret, ne pas avoir eu un jour de plus pour visiter le musée de la diaspora.

 

Récupération de la voiture de location, à savoir que c’est une voiture automatique !

Heureusement que mon mari ne conduit que des automatiques et que bien que ne sachant pas conduire moi-même j’ai pu donner les instructions à mon amie. Énorme rigolade.

On a aussi pu constater que les Israéliens sont très gentlemen au volant, aucun souci pour conduire et les routes sont magnifiques.

 

Tel Aviv à Césarée (1h d’auto), visite des ruines (2h), très sympa, puis Akko (1h d’auto). On ne trouve pas l’hôtel, mais tous les gens que l’on croise nous aident de bon cœur. Les Israéliens sont profondément aimables.

Hôtel Rimonin palm beach, un peu loin du centre de la vieille ville pour y aller à pied mais à quelques minutes en voiture.

 

Alors Akko : après la quiétude de Tel Aviv, se plonger dans un souk arabe ça fait bizarre 🙂 mais on en a profité pour manger un kebab. Par contre, le lendemain on a visité toute la partie “croisés” et ça c’était chouette (3h).

Un petit musée à ne surtout pas rater : « les Trésors des Murailles » des objets de tous les jours, touchant.

Puis visite des jardins Bahaï au Nord d’Akko.

Où qu’on aille en Israël il y a toujours un coin de verdure à découvrir, c’est un régal de pouvoir se détendre grâce à une petite balade à l’ombre des arbres.

 

A noter que les lits sont bien grands dans tous les hôtels ce qui fait que même si nous n’avions pas de lits jumeaux, ça ne nous a pas du tout dérangé de dormir dans le même lit mon amie et moi.

 

Traversée de la Galilée vers Ginosar (1h d’auto), tout est vert, de grosses vaches au bord de la route, on se croirait en Suisse !

Puis au détour d’un virage, vue plongeante sur la mer de Galilée, effet waw !

Nof Ginosar est super sympa, très seventies. Le buffet du soir est très bon et particulièrement les gâteaux !

Il y a un sentier de GR qui longe le lac et qu’on rejoint en passant le petit pont de l’hôtel, une merveille. Il y a aussi un trajet fléché qui traverse le kibboutz, à faire.

 

Safed (30′ d’auto), ville très pentue mais magnifique. On s’est perdues en plein milieu des synagogues et c’est un très gentil monsieur orthodoxe qui nous propose son aide et nous accompagne dans le quartier touristique. Le contact avec les Israéliens est toujours facile, franc et agréable quelle que soit la langue qu’on parle.

Je ne me suis jamais sentie menacée, même les mendiants sont discrets et réservés.

Le sentiment de sécurité qu’on ressent dans ce pays est impressionnant.

 

Gan Hashlosha (1h d’auto), la couleur de l’eau extraordinaire, les poissons qui viennent nous bécoter les pieds, la reconstitution d’une “tour et muraille” en font un incontournable (3h).

En remontant, on fait le tour du lac avec un petit break au port de Ein Gev, puis sous un pont pour jeter un œil au Jourdain.

 

Retour vers Jérusalem avec une halte à Latrun (1h30′ d’auto), au mini Israël park.

Alors, s’il y a une chose à voir c’est ça (au moins 3h) !!!

Les concepteurs ont réussi à miniaturiser l’âme de ce beau pays dans ses moindre détails ! Une œuvre d’art.

On continue vers le monastère de Latrun mais sous 40° on défaille, on décide donc d’aller nous réfugier à Jérusalem : 14°. Décidément ce pays est un miracle à lui seul 🙂

 

Jérusalem (30′ d’auto) : Hôtel Agripas, idéalement situé, le personnel est charmant, la chambre magnifique. Petite balade pour prendre nos marques, des parcs partout, ça sent bon.

Le lendemain, tunnel du Kotel (1h30′) puis le Kotel lui-même (alors oui ça le fait), puis la tour de David et promenade sur les remparts (+3h).

On va manger sur une charmante petite place au Holly café, où un garçon francophone nous sert. Il nous conseille, on papote, on mange bien, bref un excellent moment.

Visite des synagogues et balade shopping dans le quartier juif.

Et enfin Jaffa street et Yehuda market pour le repas du soir.

Le lendemain on prend le tram jusqu’à Yad Vashem. C’est le jour de l’holocauste, on ne le savait pas, la sirène retenti, c’est poignant. (2h)

Musée d’Israël (+2h), puis on rentre à pied en passant par la knesset, et on tombe encore une fois sur un magnifique jardin des roses.

 

En route pour Ein Gedi en faisant une petite digression par Beer Sheva (…on voulait voir le côté Bédouin d’Israël, on l’a vu) (3h30′ d’auto mais bon, là c’était un peu plus qu’une petite digression).

Arrivée à +100 m au dessus du niveau de la mer marqué sur la montagne, la vue est extraordinaire, puis lente descente sur la mer morte, -100m etc… c’est vraiment waw.

Arrivée au kibboutz Ein Gedi, c’est encore plus waw 🙂

On loge au milieu d’un jardin botanique où l’on croise des lapins des montagnes (hyrax) et des bouquetins (ibex) qui tapent l’incruste.

Matinée au SPA du kibboutz, petits soins sympas dans une ambiance toute calme et baignade dans la piscine d’eau de la mer morte, qui est bien plus agréable là que dans la mer elle-même !

Et encore une fois on fait des rencontres exceptionnelles et je goûte enfin le vin israélien, un nectar.

 

Masada (20′ d’auto) : on est montées en téléphérique et on s’en est félicitées lorsqu’on est redescendues à pied ! Masada c’était mon moment historico-culturel 😉 (2h)

Et pour finir notre beau voyage : direction Eilat (2h30′ d’auto). Voilà une nouvelle facette d’Israël.

L’hôtel Isrotel riviera est bien placé mais hélas un peu bruyant la nuit lorsque les clients rentrent de boite. Autre point un peu négatif, c’est la climatisation qui souffle juste sur le lit. Sinon, j’ai bien aimé la supérette dans le hall et encore une fois la gentillesse du personnel.

Puis nous avons visité l’observatoire sous-marin (2h30′). Un endroit merveilleux qui donne un bon aperçu des merveilles de la mer rouge.

Nous y avons aussi croisé une jeune fille qui nous a parlé avec passion de son métier et avec amour de ses bébés hippocampes. Encore une rencontre exceptionnelle.

Le lendemain on part pour Timna park (20′ d’auto). C’est d’une beauté incroyable !!!

L’organisation est parfaite comme toujours (4h).

Et enfin, une séance shopping dans les rues d’Eilat, une nouvelle coupe de cheveux dans le mall à côté de l’hôtel et pour finir un petit tatouage souvenir chez “Alice tattoo salon” qui est très délicate et très pro.

 

Les vacances sont finies mais ce qui reste au fond de mon cœur c’est le souvenir d’un pays merveilleux, propre, verdoyant et qui sent bon, moderne et ancien, “logique”, créé par des pionniers incroyables qui ont apportés ce qu’il y avait de meilleur dans chacun de leur pays d’origine et qui ont fait d’Israël le pays parfait.

Aujourd’hui, les Israéliens sont des gens terriblement attachants quelque soient leurs origines, ils sont gentils, intéressants et fiers de leur pays.

À bientôt….

Back To Top